La biorésonance

En quelques lignes
 
La biorésonance est reconnue par certaines caisses complémentaires suisses, mais de quoi s’agit-il ?
 
Notre corps est comme un poste de radio, divers fréquences régulent nos organes ainsi que les informations qui y transitent. Une dysharmonie peut provoquer toutes sortes de pathologies allant des problèmes cutanées aux cancers en passant par les allergies, les maladies inflammatoires...
 
La biorésonance permet de mesurer si les fréquences émises sont correctes ou si elles sont perturbées. Elle permet aussi une correction de ces fréquences afin de retrouver l'homéostasie.
 
Pour en savoir plus
 

De plus en plus d’ondes nous entourent, nous connaissons tous la radiophonie, les ondes émises par la téléphonie mobile, les wifis ou encore, entre autre, les micro-ondes.

 

Si l’on considère la physique quantique, on apprend que chaque objet, plante, personne, voir même partie du corps, a son onde propre.

 

L'objet le plus connu afin de comprendre le phénomène est le diapason que les musiciens utilisent pour s'accorder. Sa forme spécifique fait qu'il vibre uniquement à une fréquence de 440 Hz. Cette fréquence correspond à la note LA de la gamme chromatique. Si un diapason est posé sur un instrument de musique qui joue un LA, il sera soumis à une onde de 440 Hz et va se mettre à vibrer lui aussi. On dit qu'il entre en résonance.

 

Gerorges Lakhovsky, ingénieur et physicien, a permis le développement du réseau électrique alternatif. Passionné par la biologie, il émit en premier l’idée que chaque cellule a sa propre fréquence et que notre état de santé dépend de la qualité de ces vibrations. Lorsqu’un organe devient malade il n’émet plus la même fréquence qu’un organe sain. 

 

Chaque organe humain sain a la même fréquence chez chaque individu. La biorésonance permet d’étudier ces vibrations et ainsi d’indiquer où se situent les plus grandes perturbations et les éventuels blocages.

 

Les facteurs responsables des perturbations des fréquences vibratoires sont nombreux : L’hygiène de vie, le stress, les chocs émotionnels, les médicaments, les vaccins, les additifs alimentaires, les pesticides et les métaux lourds, ainsi que forcément les ondes électriques ou électromagnétiques indésirables qui s’accumulent.

 

Le but de la biorésonance est de stimuler l'homéostasie, c’est-à-dire de permettre au corps de se réguler par lui-même, grâce à l’envoi de signaux de très faible intensité.

Depuis les années 70’ de nouveaux appareils à champs magnétiques pulsés se succèdent. De nos jours, l’appareil original, créé par le Professeur russe Nesterov « le Metatron », utilisé en Russie chez certains praticiens mais également dans certains hôpitaux et sanatoriums, est le seul appareil de biorésonance a avoir obtenu une accréditation médicale de type 2A, reconnue par l’Union Européenne en temps qu'appareil médical auxiliaire.

 

 

La voie de l'équilibre    

Thérapies naturelles, naturopathie • Biorésonance • Nutrition • YiJing

© 2015 La voie de l'équilibre & Clichés